La classe virtuelle : se former depuis le confort de son domicile

Le téléprésentiel

Notre salle de classe n’a de virtuel que les murs ! On y retrouve la communication, l’échange, le partage, les connivences et la bonne ambiance d’une salle de classe, mais chacune et chacun confortablement installé chez soi, y compris le formateur ou la formatrice !

C’est l’atout central de notre formation : le format téléprésentiel. Grâce à cette modalité innovante, vous pouvez suivre une formation complète depuis votre domicile, tout en bénéficiant d’un accompagnement quotidien à distance et en temps réel de vos formateurs et formatrices, ainsi que de l’entraide de vos camarades.

Chaque matin, vous vous connectez à votre classe virtuelle à 9h et suivez les cours avec un vrai formateur ou formatrice, en direct-vidéo : pas de transports en commun fatigants, pas de problématique d’accessibilité des bâtiments, et un environnement pensé spécifiquement pour vos besoins.

Dans la classe virtuelle, vous suivez le cours, échangez avec vos camarades, posez des questions, alertez le formateur ou la formatrice si une notion vous a échappé, le tout via un chat écrit.

En étudiant depuis chez vous, vous aménagez votre espace de travail au plus près de vos besoins. Grâce à notre accompagnement et à l’entourage de vos camarades, vous évitez l’écueil de l’isolement, récurrent dans les formations à distance type MOOC (Massive Open Online Course soit « cours en ligne ouvert et massif »). Vous vous formez ainsi en l’espace de 4 mois à un métier qui recrute !

Des classes adaptées à tous et toutes

Développées par O’clock, nos salles de classes virtuelles ont été spécifiquement pensées et adaptées pour être accessibles aux personnes en situation de handicap, notamment aux personnes aveugles ou malvoyantes et sourdes ou malentendantes.

Dans le cadre du projet Intégra11y, nous avons pu adapter nos classes virtuelles et les doter :

  • d’une solution de sous-titrage en direct ou d’une visio avec un ou une interprète en Langue des Signes Française quand c’est nécessaire ;
  • d’une interface compatible avec les lecteurs d’écran ;
  • d’une personnalisation de l’interface selon les besoins ;
  • d’environnements partagés et accessibles.