Interview de Frédéric Halna, le 01 juillet 2021

Pourquoi l'accessibilité numérique est un enjeu central des entreprises

Bonjour Frédéric ! Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours ?

Hello, contrairement à la majorité des personnes qui travaillent aujourd’hui dans l’accessibilité du web, j’ai pour ma part commencé dans l’accessibilité puis dans le web. J'ai donc fait des études sur le handicap et les nouvelles technologies, puis j’ai formé des personnes avec un handicap visuel à l’informatique. J’ai rapidement compris que malgré la formation des utilisateurs, le web et les applications métiers restaient difficilement utilisables, j’ai donc tout naturellement glissé vers l’accessibilité du web.
Je travaille maintenant depuis un peu plus de 10 ans chez Océane Consulting et on a créé l’équipe Tanaguru il y a environ 6 ans

Justement, Tanaguru, qu’est-ce que c’est ? Quelles sont vos activités et le lien avec cette notion d’accessibilité ?

Tanaguru, c’est une équipe pluridisciplinaire au service de l’accessibilité numérique. Nous intervenons auprès de nos clients sur 5 grands sujets (6 maintenant avec Intégra11y) :

  • Nous formons les différents acteurs du web à l’accessibilité numérique
  • Nous conseillons les entreprises sur le plan stratégique d’accessibilité numérique
  • Nous réalisons des audits d’accessibilité pour vérifier la conformité des sites
  • Nous développons des outils open source pour l’accessibilité
  • Nous développons des sites web accessibles.

Note : mon correcteur d’orthographe me dit que j’ai déjà utilisé 9 fois le mot « accessibilité » depuis le début de l’article. J’en rajoute ?

Peux-tu préciser ce qu’est un audit accessibilité ?

Un audit d’accessibilité permet de vérifier la conformité d’un site ou d’une application à une norme. Cette norme peut être le Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA) lorsqu’on travaille pour des clients Français ou les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) quand on travaille dans un cadre international.

L’audit est réalisé soit en début de projet pour initier la démarche de mise en accessibilité ou en fin de projet pour en vérifier la conformité.

En savoir plus sur les audits d’accessibilité sur le site de Tanaguru.

Lorsque l’on parle d’accessibilité, on imagine tout de suite la personne en fauteuil roulant, mais cette notion est plus large en particulier sur le volet numérique, peux-tu nous en dire plus ?

La représentation qu’on se fait de l’accessibilité vient surtout du fait qu’on représente toujours le handicap par un pictogramme d’une personne en fauteuil roulant.

Personne en fauteuil roulant

Pourtant depuis plusieurs années, un ensemble de pictogrammes est disponible pour représenter la pluralité des handicaps.

Malvoyants et aveugles Troubles psychique Malentendants et sourds

Dans l’accessibilité web, il y a une espèce de consensus sur un logo inspiré de l’homme de Vitruve pour illustrer l'accès universel. Cette tendance, initiée par Apple s’est beaucoup propagée, on retrouve d’ailleurs cette représentation dans les bibliothèques d’iconfont comme fontawesome https://fontawesome.com/icons/universal-access?style=solid.

L’homme de Vitruve

Donc comme pour l’accessibilité des bâtiments qui ne concerne pas uniquement le handicap moteur, l’accessibilité web répond aux besoins d’une pluralité de personnes handicapées.
On doit donc penser, lorsqu’on réalise un site web, qu’il est possible que la personne qui viendra le consulter est potentiellement handicapée et qu’elle y accède sans pouvoir voir son écran, entendre le son des vidéos, utiliser une souris ou tout simplement avoir des difficultés de compréhension ou des troubles de l’attention.

Quels sont les enjeux de l’accessibilité du web en 2021 ?

On parle d'accessibilité Web en France depuis le début des années 2000 ; l’obligation d’accessibilité pour les sites de communication des services publics existe depuis 2005, mais il a fallu que l'Europe s’en mêle pour que le sujet décolle réellement depuis 2020.

Un des enjeux actuels est donc la mise en conformité de nombreux services numériques dans un délai assez court. Par exemple, tous les services numériques de l'État doivent être accessibles pour fin 2021.

En conséquence, les besoins de compétences sur l’accessibilité numérique sont de plus en plus importants et difficiles à trouver : les services publics, les grandes entreprises, les agences web et les Entreprises de Services Numériques sont actuellement en difficulté sur le sujet.

Pourquoi y a-t-il un tel manque de compétences en accessibilité web encore en 2021 ?

Plusieurs raisons à ces difficultés :

  • L’ensemble des acteurs ne sont pas suffisamment formés et sensibilisés à l'accessibilité numérique
  • Les changements des métiers du web : on développe de plus en plus grâce à des framework JS et donc tout naturellement on s'éloigne de plus en plus du HTML. Or c’est principalement le respect des normes d’écriture du HTML qui fait la base de l’accessibilité.
  • Aucune école du web ne forme réellement à l’accessibilité numérique. La partie HTML est souvent survolée pour se focaliser rapidement, trop rapidement, sur les autres technologies. Ce manque de formation initiale à l’accessibilité entraîne donc un manque de compétences chez les professionnels.

Au-delà des aspects réglementaires, en quoi l'accessibilité web est un enjeu clé pour les entreprises ?

Certains acteurs privés ont entamé des démarches d’accessibilité numérique avant l’obligation légale, notamment avec l’optique de ne pas priver une partie de leurs clients de leurs services.

Donc ces enjeux peuvent être également économiques ou sociétaux avec l’inclusion des personnes handicapées dans la société, et s’intégrer dans la politique RSE de l’entreprise.

D’autre part, les entreprises ont tout intérêt à rendre accessibles leurs plateformes de recrutements et leurs logiciels internes, pour répondre à leur obligation légale d’emploi de personnes handicapées.

En quoi avoir un membre de l’équipe formée à cette question est une réelle plus-value pour une entreprise ?

L’accessibilité est une démarche sur le long terme : internaliser la compétence est donc important pour la mise en accessibilité de ses services, mais également pour maintenir le niveau d’accessibilité obtenu.

D’où la création de cette formation Intégra11y

L’idée d’Intégra11y est venue d’une discussion avec Dario ; je l’avais appelé initialement pour poser des questions sur les technologies utilisées chez O’clock pour dispenser les formations en téléprésentiel. Par nature, le téléprésentiel facilite l’accès à la formation pour les personnes à mobilité réduite (et encore une fois, pas uniquement pour les personnes en fauteuil).
Mais je recherchais une solution de salle de classe virtuelle qui puisse répondre aux besoins de l’ensemble des personnes en situation de handicap.

Si la solution de classe virtuelle utilisée n’était encore accessible au moment de mon appel, l’équipe O’clock avait elle-même développé la solution et avait donc toutes les clés pour travailler sur son évolution.

Nous avons ensemble profité de l’opportunité financière du projet PRIC (Pacte Régional d'Investissement dans les Compétences) de la Région Ile-de-France pour se lancer à fond dans le projet Intégra11y, et ce dans le but de répondre à trois besoins :

  • Former des personnes à l’intégration et l’accessibilité web ;
  • Former des personnes en situations de handicap au métier d’intégrateur ;
  • Créer une solution de classe virtuelle accessible.

Parle-nous un peu de la formation d’intégrateur web sur laquelle tu as travaillé avec O’clock

Intégra11y a pour objectif de former des intégrateurs et intégratrices web qui ont une bonne maîtrise de l’accessibilité. Donc c’est aussi l’objectif de répondre à ce manque de compétences qui sont aujourd’hui recherchées.

La formation se déroule sur 6 mois, 3 mois de cours, 1 mois de projet et 2 mois de stage.
Les cours sont centrés sur la maîtrise du HTML et du CSS avec des bases en JavaScript et sur le CMS Wordpress.

Donc, si je résume, les entreprises ont tout intérêt à prendre un stagiaire Intégra11y !

C’est exactement cela, tu as bien résumé !